top of page
Rechercher

Les erreurs de scénario les plus courantes et comment les éviter

Dernière mise à jour : 9 juil.



Vous venez de terminer votre premier scénario et vous vous apprêtez à l'envoyer à des comités d'aides sélectives ainsi qu'à des productions. Si votre expérience de l'écriture est récente, attendez-vous à quelques déconvenues. Même avec une bonne histoire, certaines erreurs fréquentes peuvent se glisser. Voici quelques-unes des plus courantes et comment les éviter.


Manque de clarté dans la structure


Il est essentiel de définir une structure narrative solide. Prenons l'exemple d'un court-métrage d'une vingtaine de pages. Assurez-vous de développer l'histoire en trois actes :


  • Acte 1 : Exposition et incident déclencheur

  • Acte 2 : Développement du conflit et basculement de l'histoire

  • Acte 3 : Climax et résolution


Évitez une exposition trop longue. Si rien d'important n'arrive dans les premières pages, le lecteur risque de décrocher. Commencer votre scénario par des descriptions interminables ou une séquence d'ouverture inutile avant l'incident déclencheur peut nuire à l'engagement du lecteur.


La façon la plus concrète d'écrire est d'abord d'échafauder une structure, comme on construit un château de cartes. Il y a mille façons de raconter une histoire, optez donc pour la simplicité et l'efficacité. Une fois que l'enchaînement de vos scènes est logique et cohérent, vous pourrez soigner les détails, apporter de la force aux situations et aux dialogues.


Des personnages peu développés


Vos personnages manquent de complexité ou sont trop stéréotypés (protagoniste macho, blonde écervelée, etc.). Le problème souvent vient d'une caractérisation trop faible. Pour éviter ce problème, créez des fiches détaillées pour chaque personnage. Développez leur parcours depuis l'enfance jusqu'à leur arrivée dans le scénario. Décrivez leurs qualités, leurs défauts et leurs motivations. Un personnage authentique est toujours plus captivant.


Assurez-vous que les motivations de chaque personnage sont claires. Si l'enjeu est flou, le lecteur aura du mal à s'y intéresser. Lisez des scénarios de films existants pour vous inspirer et comprendre comment les grands scénaristes développent leurs personnages. Visionnez aussi des films similaires à votre histoire pour étudier la structure et la caractérisation des personnages.


Il existe sur cinéacting la formule Ciné + qui permet d'aborder ce rapport entre l'écriture et l'interprétation.



Attentions aux dialogues


L'écriture de dialogues est l'une des parties les plus délicates de la création d'un scénario. Évitez d'écrire des répliques artificielles en cherchant à faire du style. Chacune doit être utile, apporter une information sur l'histoire ou le personnage. Parlez de ce que vous connaissez pour écrire avec justesse.


Si vos personnages ont une activité professionnelle ou viennent d'un milieu dont vous ignorez tout, faites des recherches pour qu'ils s'expriment de façon convaincante. Visionnez des films et des documentaires, allez sur le terrain. L'essentiel est de rendre chaque mot crédible.



Manque de tension dramatique


Dans un thriller, la création de tension est plus facile grâce à l'intensité du drame. En revanche, dans une comédie dramatique, l'enjeu peut retomber rapidement. Inspirez-vous de grands réalisateurs comme Claude Sautet, qui sait mêler intrigues quotidiennes et rebondissements inattendus. Par exemple, dans César et Rosalie, un simple triangle amoureux contient des scènes palpitantes avec des retournements poignants.


Définissez un schéma pour chaque séquence en identifiant les points forts. Cela vous aidera à maintenir la tension dramatique tout au long de votre scénario.




Des rebondissements prévisibles


Le public est habitué à des intrigues complexes. Pensez à des films comme No Country for Old Men, où la surprise est omniprésente. Évitez les "Deus Ex machina" ou événements peu crédibles. Puisez dans le réel, où des événements surprenants peuvent inspirer vos rebondissements. Soyez original, surtout pour des sujets classiques comme l'amour, la séparation ou le deuil.




Traquez les incohérences


Un lecteur averti remarquera vite les anomalies dans votre scénario. Assurez-vous que le comportement de votre protagoniste est cohérent avec son profil. Les réécritures sont essentielles. Aux États-Unis, un scénario passe souvent par une dizaine de versions. N'hésitez pas à couper ce qui est superflu, corriger les incohérences et resserrer l'action. Faites lire votre script à des personnes de confiance pour obtenir des avis constructifs.




Le risque des scènes inutiles


Soyez impitoyable avec votre texte. Les séquences inutiles sont souvent celles où vous vous êtes fait plaisir, mais qui n'apportent rien à la progression du scénario. Prenez du recul sur votre script et coupez les scènes superflues si elles ralentissent l'action.


Avec ces recommandations, vous saurez contourner les pièges et développer votre scénario avec les bons réflexes. Rappelez-vous, un scénario n'est ni un roman ni une pièce de théâtre, c'est une promesse de film. Évitez les indications techniques excessives et concentrez-vous sur une histoire captivante. Votre script doit donner envie de tourner les pages et rien d'autre.

 

Pour en savoir davantage, cliquez sur Scénario +

147 vues0 commentaire

Comments


bottom of page