top of page
Rechercher

Préparer un rôle en 5 étapes



Par où commencer lorsque vous créez vos premiers personnages ? Cette chek-list est valable pour tout ce que vous ferez par la suite : castings et tournages. Voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour vous aider à préparer un rôle.



1 - Lisez attentivement le scénario ou la scène pour comprendre votre personnage

La plupart du temps, vous travaillerez des scènes, que ce soit en atelier ou en casting. Votre séquence est un fragment du scénario. Une première lecture vous donnera une idée de la caractérisation de votre personnage et surtout du but qu'il veut atteindre.


- si la scène est tirée d'un film existant : découvrez quel est le thème de l'histoire et l'enjeu de votre personnage. C'est important de savoir comment il évolue et de quelle façon, il sera transformé à la fin. Quand vous travaillerez sur votre scène, votre objectif sera plus clair car vous aurez une vue d'ensemble de l'histoire.


- Si la scène est tirée d'un scénario original : pour un casting, vous n'aurez pas le scénario en entier, à l'exception d'un court-métrage. Alors, relevez tous les détails importants dans le synopsis. Si vous n'avez pas beaucoup d'informations sur votre personnage, il faudra faire un travail approfondi sur votre séquence et cerner son enjeu : qu'est-ce que votre personnage veut obtenir à ce moment précis de l'histoire ?


- Si vous avez entre les mains un scénario de long-métrage : il est construit à partir d'une histoire principale et d'histoires secondaires. Vous devez donc suivre la progression de votre personnage dans la quête de son but, mais également dans ses moments de vie (relations familiales, amoureuses, autres). Cela vous nourrira pour la scène que vous interprêtez.


Même principe pour un scénario de court métrage : pour un film d'un quart d'heure, vous aurez un script d'une quinzaine de pages (on compte une minute par page). Ce format permet de suivre essentiellement une idée ; donc, à vous de cerner chacune de vos apparitions et d'accorder autant d'importance aux scènes dialoguées qu'à celles où vous vivez, tout simplement (déambulation dans une ville, déplacements etc... ).


Dans tous les cas de figure, il est important de comprendre le contexte de l'histoire et le rôle que vous interprétez. Prenez note des répliques de votre personnage et des actions qui lui sont associées. Concentrez-vous sur les moments clés de votre personnage dans l'histoire et sur les émotions qu'il traverse.


Annotez vos dialogues en soulignant les actions qui sont importantes, les intentions à faire passer : cela vous aidera à les retenir plus facilement.


2 - Créez une backstory


Vous aurez une brève description de votre rôle dans le scénario, la bible (si c'est une série), ou dans la scène que vous travaillez. Ce n'est pas suffisant pour construire un personnage complexe et original. Imaginez alors ce qui s'est passé dans sa vie avant le début de l'histoire. Quels événements l'ont conduit à en être là où il est ? Cela vous aidera à lui donner de la profondeur et de la substance, à rendre aussi votre performance plus crédible. N'hésitez pas à y mettre de votre vécu. Les sentiments sont universels : amour, jalousie, désir de vengeance, etc. Même si le personnage est éloigné de vous, il y aura forcément des passerelles entre votre vie et la fiction, ce qui rendra l'interprétation plus véridique. Ce travail est essentiel si vous voulez atteindre un certain degré de réalisme, j'en parle dans mon ebook Face à la caméra ou la vérité de l'instant.




3 - Faites des recherches


On vous proposera certainement des rôles qui nécessitent de se documenter : inspecteur de police, chirurgien, ouvrier sidérurgiste, musicien... Vous prendrez le temps de lire des ouvrages, de visionner des documentaires sur internet ou d'aller sur le terrain afin de rencontrer des professionnels. Si le personnage que vous incarnez est basé sur une personne réelle ou s'inspire d'un événement historique, vos recherches devront être plus approfondies. Parfois même, vous serez obligé d'être en immersion dans un milieu professionnel, une communauté Cela vous aidera à mieux comprendre le contexte dans lequel il évolue, à acquérir des gestes, un savoir.



4 - Travaillez votre voix et votre corps


Pensez à la façon dont votre personnage parle, se déplace. Vous pouvez utiliser des exercices de respiration, de diction et de mouvements pour vous aider à trouver la juste tonalité, ainsi qu'une présence physique. Commencez par des actions simples : les déplacements de votre scène. Si le personnage vient régler ses comptes, pour une injustice commise à son encontre, là il travaille, il aura une façon particulière de traverser de longs couloirs, de gravir un escalier avant la confrontation avec son patron. C'est le même principe pour une scène qui repose sur la lenteur, explorez différents rythmes, combinez-les.


Ne l'oubliez pas, une scène ne se limite pas à un échange de dialogues. La gestuelle et la présence physique est essentielle. Le public sera toujours plus touché par un sourire ou l'intensité d'un regard que par des mots.




5 - Faites des essais et filmez-vous


Répétez votre scène en vous filmant avec une petite caméra ou tout simplement votre smartphone. Pour cela, commencez par une première prise neutre afin d'amener un réalisme immédiat. Dans ces premiers essais, concentrez-vous pour vivre la situation et ne pas la jouer. Il est souhaitable, au départ, de prendre votre temps, de ne rien précipiter - ce qui donnerait l'impression de forcer la vie. Allez au cœur de chaque émotion ; une fois que vous aurez pris vos repères, entrainez vous en ayant l'état d'esprit de donner plus à chaque prise, tout en restant dans la sincérité. N'oubliez jamais, on parle de personnage, mais c'est une personne que vous incarnez à l'écran.


Visionnez vos images immédiatement, vous serez confronté à tout ce qui est encore faux : gestuelle artificielle ou dialogues trop articulés. C'est un outil imparable pour améliorer votre scène. Tournez là à nouveau et ainsi de suite, jusqu'à obtenir des images justes. L'auto direction est une compétence à acquérir, avec de la pratique elle deviendra naturelle. Cela vous servira dans des tournages où vous serez peu dirigé ou seul face à votre smartphone, pour une self-tape.




Au final, une proposition d'acteur

Une fois que vous aurez franchi toutes ces étapes, votre vision de la scène sera claire. Vous pourrez alors vous rendre en atelier, en casting, ou sur un tournage avec votre proposition d'acteur. Dans le cadre professionnel, c'est très apprécié de travailler avec un comédien imaginatif qui a fait ce travail, en amont. Bien entendu, un directeur de casting pourra toujours être en désaccord avec votre proposition, n'en garder qu'une vague idée ou vous orienter vers une direction opposée. A vous de vous adapter, sans perdre votre énergie créative.


Sur un tournage, travaillez en étroite collaboration avec le réalisateur et les autres membres de l'équipe pour ajuster votre performance. Écoutez leurs idées, soyez ouvert aux changements et aux ajustements qu'ils pourraient suggérer.


En suivant ces étapes, vous aborderez un rôle avec méthode et rigueur. Cela vous servira pour tous types de projets : courts-métrages, films, séries. Arriver sur un plateau avec une préparation solide est une clé de liberté : votre rôle, vous pourrez l'interpréter dans la précision mais aussi improviser à la demande, si nécessaire. Dans tous les cas de figure, vous saurez rendre votre personnage complexe et humain.


Sur cineacting.com préparez vos prochains rôles.



12 vues0 commentaire
bottom of page